Comment démissionner de l'Esat ? Et peut-on étudier avec l'AAH ?

Question détaillée

Question posée le 28/11/2015 par Mu

Je travaille en Esat et ai l'intention de poser ma démission pour reprendre des études à temps plein.

Y'a-t-il un préavis à effectuer à l'Esat avant le départ ?

Aurai-je droit à une AAH à taux plein après cette démission, ou bien est-ce étudié au cas par cas à la MDPH, après avis de son psychiatre ?

Enfin, sauriez-vous à combien se monterait l'allocation logement de la CAF en tant qu'étudiante ?

D'avance je vous remercie pour vos éclairages.

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 28/11/2015 par Nemo Auditur

Bonjour,

Votre question porte sur plusieurs points donc mérite une réponse différentiée.
1. Y'a-t-il un préavis à effectuer à l'Esat avant le départ ?
Vous pouvez mettre fin au lien avec l'ESAT selon les termes du contrat que vous avez conclu avec cet organisme.

2. Aurai-je droit à une AAH à taux plein après cette démission?
Tout dépend de votre situation actuelle. Bénéficiez-vous déjà d'une AAH?

3. À combien se monterait l'allocation logement de la CAF en tant qu'étudiante ?
Le calcul de l'A.L est déterminé par la CAF en fonction de vos ressources et du loyer.

Bien à vous,
Némo

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 28/11/2015 par Nemo Auditur

Bonjour,
ma réponse précédente mérite un additif.
Le titre de votre question comportait deux interrogations
1. Comment démissionner de l'Esat ?
2. Et peut-on étudier avec l'AAH ?
J'ai répondu à une partie.
Pour ce qui est de "peut-on étudier avec l'AAH ?"
Oui, bien sûr vous le pouvez.
Vous pouvez selon votre handicap, bénéficier d'aménagements dans vos études tels que 1/3 ou 1/4 temps aux examens, assistance pour non voyant (...)
Bien à vous,
Némo

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 30/12/2015 par Nemo Auditur

Apparemment, ma seconde réponse n'a pas été utile puisqu'aucune suite ne lui a été donnée.
Il est regrettable que ceux qui posent des questions considèrent les réponses comme un dû une fois qu'ils ont obtenu satisfaction.
Cocher "réponse utile" ne coûte pourtant rien : C'est comme offrir un sourire qui enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne..
N.A

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider