Zoom sur les sigles et acronymes du travailleur handicapé

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Le statut d’handicapé ouvre droit à certaines aides, qu’elles soient d’ordre financier ou d’accompagnement dans l’insertion professionnelle, ou l’aménagement de son logement.

Pour connaître vos droits ou ceux de vos proches, vous devez connaître certains sigles. Quels sont-ils ? Que signifient-ils ?

Toutes les réponses à vos questions !

Lieux principaux à connaître pour les travailleurs handicapés

Il existe 3 sigles importants pour identifier les lieux destinés aux travailleurs handicapés. Parmi eux, on retrouve :

  • Le CDTD : « Centre de Distribution de Travail à Domicile » :
    • c'est une entreprise adaptée aux travailleurs handicapés ;
    • elle ne peut recruter que des travailleurs handicapés que la CDAPH (commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées) a orienté vers le marché du travail.
  • L'ESAT : « Établissement et Service d'Aide par le Travail » :
    • anciennement CAT, « Centre d'Aide par le Travail » ;
    • c'est une structure protégée offrant aux travailleurs handicapés des activités professionnelles et un soutien médico-social ;
    • elle est destinée aux travailleurs handicapés qui ne peuvent s'intégrer ni au sein d'une entreprise ordinaire, ni au sein d'une entreprise adaptée.
  • La MDPH : « Maison Départementale des Personnes Handicapées » :
    • c'est un organisme en charge des démarches administratives des travailleurs handicapés ;
    • elle est chargée de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées ainsi que de leurs proches ;
    • il existe une MDPH dans chaque département.

Organismes et mesure pour l'accès des travailleurs handicapés

Il existe 5 sigles à retenir qui concernent les mesures et les organismes visant à aider l'accès à l'emploi des personnes handicapées.

Organismes aidant l’insertion professionnelles des travailleurs handicapés

  • L'AGEFIPH : « Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées » :
    • certains chefs d'entreprises employant plus de 20 salariés souhaitent s'acquitter de leur obligation d'employer au moins 6 % de personnes handicapées ;
    • lorsque c'est le cas, l'AGEFIPH récolte les contributions financières qu'elle donne en compensation ;
    • les sommes collectées sont utilisées pour favoriser l'insertion professionnelle des personnes handicapées.
  • La CDAPH : « Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées » :
    • est une commission pluridisciplinaire qui instruit des demandes relatives, notamment, à l'égalité des chances et à la citoyenneté des personnes handicapées ;
    • il en existe une au sein de chaque MDPH, donc dans chaque département ;
    • résulte de la fusion entre : l'ex-COTOREP (« Commission Technique d'Orientation et de Reclassement Professionnel », en charge des décisions relatives aux adultes handicapés) et l'ex-CDES (« Commission Départementale d' Éducation Spéciale », en charge des décisions relatives aux jeunes handicapés).

Mesures pour l'accès à l'emploi des personnes handicapées

  • Le CUI : « Contrat Unique d'Insertion » :
    • est le contrat associant travail et formation ;
    • est destiné en priorité aux personnes particulièrement désavantagées, dont la candidature est souvent rejetée.
  • L'OETH : « Obligation d'Emploi des Travailleurs Handicapés » :
    • tous les employeurs du secteur privé et tout établissement public ayant au moins 20 salariés depuis plus de 3 ans doivent employer des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de son effectif total de salarié ;
    • les employeurs ne respectant pas ou que partiellement cette obligation doivent s'acquitter d'une contribution à l'AGEFIPH.
  • La RQTH : « Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé » :
    • permet d'obtenir le statut de travailleur handicapé et, de cette manière, de bénéficier de différentes aides à l'emploi ;
    • est octroyée par la CDAPH, au sein de la MDPH.

Pour connaître vos droits et bénéficier de l'autonomie dont vous avez besoin, suivez nos conseils !

Aussi dans la rubrique :

Droits du travailleur handicapé

Sommaire